Actualités

La fabrication de panneaux acoustiques absorbants

Posté le vendredi 15 octobre 2021

Les panneaux absorbants peuvent être utilisés afin d’atténuer, de compenser et surtout d’absorber les bruits. De nombreuses personnes ont recours aujourd’hui à l’installation de dispositifs d’absorption acoustique que ce soit pour leur résidence, leur bureau ou dans d’autres lieux.

Le fait de modifier les propriétés phoniques au sein des locaux améliore considérablement le confort et le bien-être des occupants. Pour répondre à ces besoins, il existe sur le marché des matériaux pouvant être fixés aux plafonds ou aux murs. Parmi les modèles existants, quels sont ceux qui se révèlent les plus efficaces, et comment les distinguer ? Nous allons voir tout ça dans cet article !

Panneaux absorbants : quand faut-il les utiliser ?

Les propriétaires ou les occupants d’une maison peuvent être gênés par un excès et une résonance du son dus à certains facteurs. Corriger cette situation en se servant d’un panneau absorbant peut améliorer le niveau de vie et le confort acoustique de l’occupant.

En effet, la réverbération peut conduire à une hausse du niveau de volume et provoquer une dégradation de l’intelligibilité. Cette perception se traduit par une impression de bavardage qui est source de gêne et risque de causer des troubles de la concentration.

Comment fonctionnent ces panneaux ?

Il peut parfois y avoir confusion entre absorption et insonorisation. Il faut savoir que le bruit rencontré au contact d’un objet provoque deux phénomènes : l’absorption ou la réflexion du son.

Que se passe-t-il avec le son absorbé ? Il est retenu dans le panneau absorbant et transformé en une très faible source de chaleur. Cela ne signifie pas pour autant qu'il remplace le chauffage.

La capacité d’absorption sonore varie en fonction de la fréquence du bruit. Cela signifie que même pour des matériaux ayant la même structure, ils peuvent ne pas offrir les mêmes propriétés. Par exemple, il se peut que l’un absorbe des fréquences élevées tandis que l’autre peut amortir des sons de basse fréquence.

Et à propos des différentes caractéristiques des matériaux ?

Les panneaux absorbants sont généralement légers, souples, poreux ou en peluche, ce qui les rend plus aptes à absorber un écho. Avant de présenter les différents matériaux, il faut savoir que ceux-ci sont répartis en 3 grandes catégories.

Absorbeurs poreux

Ils sont fabriqués à partir d’un élément poreux. Cependant, ils se déclinent sous deux aspects : le fibreux et la mousse à cellules ouvertes. Ces types d’absorbeurs sont efficaces pour réduire le bruit, en particulier dans les moyennes fréquences

Absorbeurs à panneaux

Ils sont conçus à partir de matériaux légers et non poreux. Ils servent principalement à neutraliser les basses fréquences.

Absorbeurs de résonance

Ils renferment un élément d’oscillation acoustique ou mécanique constitué de panneaux pourvus d’un espace d’air. Ces types d’absorbeurs figurent parmi ceux qui sont les plus efficaces pour les basses fréquences.

Panneau acoustique, les meilleurs matériaux

Pour améliorer les performances acoustiques et limiter les réverbérations internes, le panneau absorbant occupe un rôle structurel. Il complète en effet la structure principale de la maison. Mais comment sélectionner le meilleur matériau pour répondre aux exigences acoustiques ? Découvrez ci-dessous quelques matériaux parmi les plus performants.

Mousse acoustique

Les mousses acoustiques font partie des produits les plus courants compte tenu de la simplicité de leur installation, de leur coût abordable ainsi que de leur qualité d’absorption acoustique.

Généralement, ce matériau se distingue par un tissu avec des motifs variés qui contribuent à rendre la maison plus esthétique. Cependant, son utilisation dans de très grands espaces ne présente pas un grand intérêt. Il vaut mieux la poser dans de petits et moyens espaces, comme des bureaux ou des chambres.

D’ailleurs, ce type de matériau se décline en plusieurs catégories notamment :

  • Le panneau de mousse acoustique convexe : ce dernier jouit d’un design en cratère d’œuf idéal pour un studio
  • Le panneau en aluminium : il est conçu pour des espaces et des milieux particulièrement chauds, étant donné qu’il est résistant et protégé contre la chaleur.
  • Les panneaux acoustiques en tissu : ce matériau est constitué d’une ossature en bois enveloppée de tissu et d'autres absorbants comme la fibre de verre ou la mousse.

Sous-couches d’absorption acoustique

Ces matériaux peuvent être du vinyle, de la mousse ou du caoutchouc. Denses, ces sous-couches assurent non seulement l’absorption acoustique, mais aussi l’insonorisation. Elles sont généralement placées entre le sous-plancher en contreplaqué ou en béton . En outre, elles peuvent être appliquées sur un plancher en bois stratifié ou dur.

Laine minérale acoustique

Les laines minérales ont un double usage notamment pour l’insonorisation et l’absorption. De plus, elle résiste à l’eau et à la chaleur. Cela signifie que ce matériau ne craint pas le feu ni l’humidité. Il se caractérise par sa légèreté, sa facilité d’installation, son faible coût, sa polyvalence. Par ailleurs, elle jouit d’une forte capacité à réduire les bruits indésirables.

Les autres actualités de Valtech

Isolation thermique de la toiture : une rénovation prioritaire pour faire des économies
Isolation thermique de la toiture : une rénovation prioritaire pour faire des économies

Réduire sa consommation et maîtriser le montant de sa facture de chauffage, tout en valorisant durablement son bien… Voici quelques-uns des gains économiques attendus après la réalisation de travaux de rénovation portant sur la toiture.

Comment poser l'isolation extérieure d’une maison ?
Comment poser l'isolation extérieure d’une maison ?

Il existe de nombreux moyens pour effectuer des économies d’énergie. Si une utilisation plus parcimonieuse de son chauffage ou de l’eau chaude avec quelques gestes simples sont efficaces, ils ne sont clairement pas significatifs. En revanche, isoler l’extérieur d’une maison est une solution durable pour éviter les déperditions thermiques et donc la perte d’énergie. Voici donc les différentes solutions pour isoler thermiquement l’extérieur d’une maison et savoir s’il est possible de le faire soi-même.

Choisir son isolation : avantages des isolants naturels
Choisir son isolation : avantages des isolants naturels

La laine de bois, le chanvre, la paille ou encore le liège font partie des isolants thermiques naturels biosourcés utilisés en construction et en rénovation.

Maison : détecter les déperditions et entrées d’air
Maison : détecter les déperditions et entrées d’air

La lutte contre les courants et les fuites d’air est indispensable pour réaliser d’importantes économies d’énergie. Elle permet aussi de profiter d’un plus grand confort royal. La réussite de ce combat passe par l’isolation de votre bâtiment. Pour ce faire, il faut tout d’abord détecter les déperditions et entrées d’air. Découvrez alors ici comment procéder.

Comment isoler un mur humide ?
Comment isoler un mur humide ?

L’humidité est l’un des problèmes les plus courants que rencontrent les propriétaires d'une maison.

Faut-il isoler derrière les murs de la douche ?
Faut-il isoler derrière les murs de la douche ?

Si les murs extérieurs derrière les douches et les baignoires ne sont pas isolés et étanches à l'air, il peut en résulter des fuites dans les parties froides de la maison qui réduisent le confort, gaspillent l'énergie et peuvent entraîner la formation de moisissures.

Comment améliorer l'isolation phonique de sa maison ?
Comment améliorer l'isolation phonique de sa maison ?

Un propriétaire a le choix entre effectuer des travaux ou investir dans des équipements limitant les bruits pour améliorer l'isolation phonique de sa maison.

Quels sont les avantages du bardage en fibre-ciment ?
Quels sont les avantages du bardage en fibre-ciment ?

Quels sont les avantages du bardage en fibre-ciment ? Toutes les informations dans notre article !