Actualités

L'isolation des murs intérieurs

Posté le mercredi 14 août 2019

L’isolation des murs intérieurs est des plus répandues. Nombreux propriétaires ont choisi d’isoler leurs murs intérieurs pour rendre leur maison plus confortable. Il est important de protéger les murs d’un bâtiment ou d’une maison pour éviter les déperditions thermiques. Découvrez les avantages de l’isolation des murs intérieurs.

Pourquoi isoler les murs intérieurs ?

La plupart des collectivités ont des codes de construction qui exigent un minimum d'isolation des murs extérieurs et du plafond d'une maison.

En effet, même si l’ITE (Isolation Thermique par l’Extérieur) est de plus en plus choisie, l’isolation des murs intérieurs est une solution moins onéreuse qui présente des atouts non négligeables. A la différence de l’ITE, l’isolation par l’intérieur est réalisable dans toutes les constructions, neuves ou en rénovation. Les travaux sont plus rapides et simples à mettre en œuvre. Le meilleur moment pour isoler tous les murs est lors d'une nouvelle construction, mais avec l’ITI, il est possible d'ajouter de l'isolation aux murs existants sans arracher les cloisons sèches.

Par ailleurs, l'isolation des murs par l'intérieur augmente les performances thermiques des constructions. Ce type d’isolation garantit la suppression de la condensation sur les parois froides.

 

Tous les avantages de l'isolation de murs par l'intérieur

L'isolation des murs intérieurs n'est pas aussi courante que l’ITE, mais on lui confère plusieurs autres avantages que ceux cités précédemment, notamment en matière d'économie d'énergie et d'insonorisation des bâtiments ou des habitats.

Amortissement du bruit

Isoler les murs intérieurs permet d’insonoriser le bâtiment ou la maison. Jusqu’à 80% des bruits provenant de l’extérieur peuvent être réduits grâce à l’isolation des murs. Isoler ces murs permet également de réduire le transfert de bruit d'une pièce à l'autre.

Cependant, comme le son passe également par les charpentes en bois, l'isolation d'un mur intérieur standard ne constitue pas une barrière totale au niveau de l’insonorisation.

Économies d'énergie

L’une des raisons les plus courantes pour l’isolation des murs intérieurs est l’efficacité énergétique. En hiver, l'isolation des murs réduit la quantité de chaleur perdue. En été, une bonne isolation empêche la chaleur de rentrer dans les bâtiments et les maisons.  Le chauffage et la climatisation représentent près de la moitié de l'énergie utilisée dans une maison. L'isolation des murs intérieurs peut aider à réduire les factures d'énergie.

Lorsque les températures extérieures sont fraiches, l’isolation des murs intérieurs retient la chaleur au sein des maisons, et fait barrière pour qu’elle ne s’échappe pas vers l’extérieur. A l’inverse, lorsqu’il fait très chaud à l’extérieur, l’isolation des murs intérieurs aide à conserver la fraicheur dans la maison en empêchant la chaleur extérieure de traverser les murs. Plus besoin de chauffer ou rafraîchir les pièces inutilement !

En effet, votre la maison comporte peut-être des pièces qui ne sont pas utilisées toute l'année. Les chambres d'amis inutilisées ou même les pièces de rangement coûtent cher à chauffer et à refroidir. L'isolation des murs intérieurs permet de réduire le transfert de chaleur. Bien que vous puissiez économiser de l'argent en fermant les pièces lorsqu'elles ne sont pas utilisées, si vous vivez dans une région où les fluctuations de température sont extrêmes, il n'est pas toujours judicieux de renoncer complètement au chauffage ou au refroidissement.

Résistance au feu

En cas d’incendie, les flammes et le gaz risquent de se propager par les murs. L’isolation des murs intérieurs est recommandée pour lutter contre la propagation du feu dans une construction. Elle est particulièrement recommandée dans les constructions mitoyennes, pour limiter les dégâts humains et matériels.

Idéal pour les murs mitoyens

Les murs intérieurs qui séparent les espaces de vie individuels dans les duplex ou les appartements, appelés "murs mitoyens", nécessitent souvent une isolation, non seulement pour réduire le transfert acoustique et thermique, mais aussi pour arrêter la propagation du feu d'un côté à l'autre du mur. Dans ce cas, l'isolation doit être ignifugée, tout comme les cloisons sèches, le ruban et le composé utilisés pour construire le mur.

 

Choisir le bon isolant

Plus que la technique de pose et l’installation, l’isolation des murs par l’intérieur a ses avantages qui sont notamment dus au type d’isolant choisi. En effet, la pose de votre isolation nécessite dans un premier lieu de trouver l’isolant adapté.

L’épaisseur

L’épaisseur de l’isolant choisi pour l’isolation de vos murs est un paramètre important car celle-ci aura inévitablement un impact sur l’épaisseur des murs. En effet, un isolant épais aura tendance à réduire l’espace.

Toutefois, vous pouvez opter pour l’isolant mince pour vos murs intérieurs. Si les isolants classiques peuvent atteindre jusqu’à 25 cm d’épaisseur, l’isolant mince a une épaisseur de quelques millimètres et ne dépasse pas quelques centimètres. Ainsi, ce type d’isolant vous permet un véritable gain de place s’il est utilisé pour l’ITI.

La résistance thermique

L’épaisseur de l’isolant des murs est imposée par la réglementation thermique qui exige un seuil maximum qui dépend de plusieurs facteurs comme l’orientation de la maison, le chauffage ou encore la localisation géographique. Néanmoins, l'isolation doit également être choisi en fonction de son pouvoir isolant qui dépend du matériau choisi.

Notée sur tous les matériaux, la résistance thermique R s'exprime en m².K/W.

La future réglementation thermique la RT 2020 impose pour les murs, tout comme la RT 2012, un résistance thermique supérieure à 3,7m².K/W pour les rénovations et supérieure à 4 m².K/W pour les constructions. A savoir que plus R est grand, plus le matériau est isolant.

Il existe trois types de matériaux d’isolation thermique, les minéraux, les naturels et les synthétiques.

Les minéraux

Pour l'isolation des murs de l'intérieur, le verre cellulaire, la laine de verre, la laine de roche et l'argile expansée sont idéales. Ils sont généralement moins chers que les autres matériaux d'isolation, mais ont parfois une durée de vie plus courte.

Les synthétiques

Le polystyrène expansé ou extrudé, le polyuréthane et la mousse phénolique sont parfois utilisés pour l’ITI.

Les naturels

Les isolants naturels comprennent notamment les fibres de bois, la laine de coton et la paille. Leurs performances énergétiques sont dans la plupart des cas bonnes et ils sont plus écologiques que les isolants synthétiques.

 

Si vous souhaitez isoler les murs intérieurs de votre maison, n’hésitez pas à nous contacter !

Les autres actualités de Valtech

Pourquoi le bois est-il un bon isolant thermique ?
Pourquoi le bois est-il un bon isolant thermique ?

En quoi les isolants bois sont-ils efficaces en construction neuve et en rénovation de l’ancien ? Retour sur les critères d’un bon isolant et les atouts du bois.

Bien isoler son grenier avec l'isolation couverture
Bien isoler son grenier avec l'isolation couverture

Avec la transition écologique, de nombreuses primes sont en plein essor. MaPrimeRenov’ et le Coup de pouce économies d’énergie sont les deux aides les plus convoitées cette année 2021. Et pour cause, elles couvrent une bonne partie des projets de travaux d’isolation couverture.

Quelles aides financières pour isoler sa maison en 2021 ?
Quelles aides financières pour isoler sa maison en 2021 ?

L'année 2021 est la meilleure année pour procéder à ses travaux de rénovation énergétique. De nombreuses aides financières cumulables ont été mises en place et elles sont accessibles au plus grand nombre.

Comment isoler une fenêtre du froid et du bruit ?
Comment isoler une fenêtre du froid et du bruit ?

Vos fenêtres sont mal isolées ? Découvrez dans cet article comment remédier à ce problème et quelles primes peuvent vous être accordées si vous optez pour un remplacement des châssis.

Isolation d'une toiture plate par l’intérieur ou l’extérieur
Isolation d'une toiture plate par l’intérieur ou l’extérieur

Lorsqu’on pense à l’isolation d’une toiture inclinée, il va de soi que l’isolation va se faire de l’intérieur. Nous allons voir dans cet article qu’il est possible d’isoler votre toit plat par l’intérieur ou par l’extérieur.

Comment renforcer l'isolation d'une maison ancienne ?
Comment renforcer l'isolation d'une maison ancienne ?

La date de construction en dit long sur le niveau d’isolation thermique attendu dans une maison. Ce n’est toutefois pas le seul critère à considérer. La nature des matériaux utilisés détermine elle aussi, en partie, le mode d'isolation le plus approprié.

Isolants biosourcés : le bois pour rester au frais cet été
Isolants biosourcés : le bois pour rester au frais cet été

Pour résister aux pics de chaleur enregistrés partout en France à la saison estivale, la performance du bâtiment ne peut se résumer à la seule résistance thermique du matériau isolant. Le point sur les critères clés du confort thermique en été et sur les atouts du bois et des isolants biosourcés.