Actualités

Comment reconnaître une maison mal isolée ?

Posté le jeudi 15 octobre 2020

Lorsque l’isolation thermique d’une maison est de bonne qualité, on observe une température confortable sous toute saison, sans utilisation excessive de chauffage ou de climatisation. Au contraire, quand l’isolation n’est pas optimisée, les dépenses énergétiques se font sentir sans réels résultats sur la température de votre habitation.

Par habitude, il peut être difficile de se rendre compte que nous vivons dans une maison mal isolée. Alors quels sont les facteurs indiquant que l’isolation de votre logement n’est pas optimisée ? Et quelles sont les solutions pour y remédier ? Découvrez les différents points d’alerte à surveiller afin de vous en assurer.

Les habitations généralement concernées

Certains indices peuvent laisser deviner une certaine prédisposition à une mauvaise isolation. C’est notamment le cas de l’année de construction de votre logement qui est susceptible de vous fournir quelques informations sur la qualité d’isolation.

Si votre logement a été construit durant l’une des 3 périodes suivantes, il est possible que son isolation laisse à désirer :

  • Avant 1948 : durant cette période, les bâtiments été conçus de matériaux lourds, mais peu isolants.
  • Entre 1948 et 1975 : pendant cette période, les matériaux lourds ont été jetés et remplacés par des solutions de construction rapides, mais les performances étaient très médiocres, ce sont principalement ces logements qui sont le plus enclin à une mauvaise isolation.
  • Après 1975 : avec la mise en place de la première réglementation thermique « RT 1974 », les habitations ont obtenu progressivement une meilleure isolation thermique. Depuis, des normes de plus en plus exigeantes et des matériaux techniques poussés ont permis d'offrir une isolation de meilleure qualité.

Evidemment, ces informations ne sont que de simples indicateurs, il est fort possible que des travaux aient été réalisés depuis la construction de ces anciennes maisons. En revanche, ce n’est pas pour autant qu’il ne faut se méfier des habitations plus récentes, qui, en l’absence de tous travaux depuis leur construction ont pu voir leurs matériaux d’isolation se dégrader.

Sensation de froid & différences de température

Plusieurs ressentis et observations peuvent vous permettre de déceler un problème d’isolation à commencer par le ressenti des températures.

Si vous avez tendance à ressentir les changements en temps réel de la température extérieure chez vous, il n’y a peu voire pas d’isolation au sein de votre logement. Un défaut d’isolation peut aussi se faire ressentir par une différence de température notable entre les pièces, certaines se chauffant plus facilement que d’autres.

Enfin, un petit test à réaliser l’hiver : si vous observez que la neige fond beaucoup plus vite sur votre toit que sur votre sol, il y a fort à parier que votre isolation par la toiture est à revoir. La fonte rapide de la neige étant provoquée par une fuite du chauffage par le haut de votre maison.

Murs et plafond

Bien entendu, les murs et les plafonds sont les premiers indicateurs spécifiques de la santé de votre maison. Vérifiez angles, murs et plafond pour voir s'il y a des signes d'humidité, de moisissure ou si les murs sont trop froids. Il se trouve que les problèmes d'humidité sont généralement liés à une mauvaise isolation.

Isolation phonique

Contrairement aux idées reçues, le bruit extérieur est un bon indicateur de l'efficacité ou inefficacité de l'isolation. Même si les portes et les fenêtres sont fermées, et que l’on entend relativement bien le bruit de l'extérieur, il est temps d'envisager de vérifier l'isolation.

Test à la caméra thermique

Concrètement, une caméra thermique va vous permettre d’observer l’isolation intérieure comme extérieure de votre maison. Pour ce qui est de l'intérieur, les espaces mal isolés sont froids et vous les verrez apparaître en bleu. Quant à l'extérieur, vous pouvez trouver les déperditions en chaleur qui s’affiche en orange ou rouge en fonction de leur importance.

Ne faites l’impasse sur aucune zone, en particulier la toiture et les combles : principalement en raison de problèmes de toiture, jusqu'à 30% de la perte de chaleur provient de la partie supérieure du bâtiment. Ne manquez aucune fenêtre ou ouverture, gardez à l’esprit que l’on peut trouver des ponts thermiques à tous les niveaux.

Certaines mairies et associations mettent gratuitement à la disposition des particuliers des caméras thermiques afin qu'ils puissent procéder de manière indépendante à une analyse préliminaire de la qualité de leur isolation.

Avant même de faire appel à un professionnel, il s'agit d'une solution simple qui vous permet d'avoir une première idée de la qualité de votre isolation. Autant en profiter !

Diagnostic de performances énergétiques

Si vous trouvez que votre maison semble avoir besoin de travaux d'isolation, faites la demande d’un diagnostic de performance énergétique (DPE).

Ce dernier vous donnera une compréhension détaillée des problématiques d’isolation dans votre habitation. Ainsi, vous pourrez analyser s’il vaut mieux réaliser des travaux d’isolation dans le grenier, protéger les murs ou changer les ouvertures pour économiser sur vos prochaines factures d'électricité.

Depuis le 1er juillet 2007, si vous achetez ou vendez une maison, un diagnostic de performance énergétique (DPE) est obligatoirement fourni, il indiquera la qualité d'isolation du bien. Si une isolation est nécessaire, une maison « énergivore » est généralement achetée et son prix de vente ajusté en fonction de l’ampleur des travaux.

Remédier aux problèmes d’isolation

Si les points précédents vous ont permis d’identifier des déperditions thermiques et par conséquent des problèmes d’isolation, il est temps d’y remédier. En fonction de l’ampleur des défauts d’isolation, il existe diverses solutions des plus simples et faciles au plus complètes, nécessitant des travaux plus importants pour pallier ces déperditions.

Travaux simples pour lutter contre les déperditions thermiques

Parfois, le problème d'isolation peut être résolu sans travaux lourds. Si vous avez une sensation de froid dans votre logement, vérifiez d'abord si vos portes et fenêtres laissent l’air extérieur s’engouffrer. Au tel cas, il faudra alors refaire la jointure de celles-ci.

Si de l'air froid passe par le bas de la porte d'entrée, ce qui est courant dans les appartements, utilisez des « boudins de porte » pour empêcher l'air de passer. Si vos fenêtres n'ont pas de double vitrage, pensez à les remplacer pour votre confort.

Travaux lourds pour refaire l’isolation de l’habitation

Si les techniques précédentes ne résolvent pas le problème que vous rencontrez, vous pouvez envisager de procéder à des travaux plus lourds. Si vous habitez dans une maison, vérifiez l'isolation du toit.

De nombreux bâtiments anciens ont une mauvaise isolation du toit, quelle que soit l'intensité du chauffage, ils empêcheront la température intérieure d'atteindre 20 ° C, ce qui entraînera une importante perte de chaleur. Dans ce cas, pensez à isoler votre toit ou votre grenier. Si le problème est lié à l'isolation de vos murs, les travaux de rénovation consistent à fixer une matière isolante au mur puis à cacher l'isolant derrière une deuxième cloison en plâtre.

Cependant, l'isolation des murs réduira la surface habitable de votre maison. Ne négligez pas non plus la qualité du travail que vous effectuez : si vous le faites bien, votre maison gagnera en valeur lorsque vous la revendrez.

Avantages des travaux d’isolation

Les travaux d’isolation peuvent effrayer au premier abord, mais ils apportent plusieurs avantages. En plus, de la perspective d’un meilleur confort et d’économies d’énergie, réaliser des travaux d’isolation feront gagner de la valeur à votre bien lors de sa revente.

N’oubliez pas également que certains travaux d’isolation permettent de bénéficier d’aides et du crédit d’impôt transition énergétique. La rénovation de vos fenêtres et portes pour des motifs d’isolation sont par exemple éligible à ce crédit d’impôt.

C’est également le cas des travaux d’isolation de la toiture et des murs qui sont éligibles jusqu’à 30% du montant des travaux. Ils permettent aussi de bénéficier d’autres dispositifs tels que l’éco-prêt à taux zéro (30 000€ maximum), les aides locales à l’éco-rénovation en fonction de votre commune. Enfin, vous aurez la possibilité d’être éligible au programme « Habiter Mieux » allouant une aide en fonction de vos ressources pouvant s’élever à 10 000€.

N’hésitez pas à nous contacter pour toutes demandes concernant nos matériaux et poses d’isolants.

 

Les autres actualités de Valtech

Comment reconnaître une maison mal isolée ?
Comment reconnaître une maison mal isolée ?

Lorsque l’isolation thermique d’une maison est de bonne qualité, on observe une température confortable sous toute saison, sans utilisation excessive de chauffage ou de climatisation. Au contraire, quand l’isolation n’est pas optimisée, les dépenses énergétiques se font sentir sans réels résultats sur la température de votre habitation.

Isolation thermique : 5 questions à se poser avant d'isoler des combles
Isolation thermique : 5 questions à se poser avant d'isoler des combles

Vous projetez de faire ou refaire l’isolation thermique des combles de votre habitation ? Excellente idée, surtout lorsqu’on sait que 30% des déperditions énergétiques se font par la toiture.

Comment lutter contre la condensation dans la maison ?
Comment lutter contre la condensation dans la maison ?

La condensation dans la maison est tout à fait normale lors de certaines activités humaines (douche, préparation d’un repas, etc.). En revanche, lorsqu’apparaît des tâches d’humidités sur les murs par exemple, il faut la combattre car elle a en effet des impacts néfastes sur l’intérieur de la maison mais aussi sur la santé.

Isolation naturelle : les bienfaits de l’isolant en bois
Isolation naturelle : les bienfaits de l’isolant en bois

Pour augmenter l’efficacité énergétique de votre maison et garantir votre confort, une bonne isolation est essentielle. Elle permet de maintenir une température agréable en hiver, comme en été.

Pourquoi l'isolation de la toiture est-elle si importante ?
Pourquoi l'isolation de la toiture est-elle si importante ?

La toiture, tout comme les murs et les fenêtres, doit être isolée pour garantir le confort de la maison. En hiver, l’isolation de la toiture permet de conserver la chaleur à l’intérieur. Pendant la saison chaude, une toiture bien isolée est essentielle pour garder sa maison au frais. L’isolation permet également de protéger la toiture de la maison.

Travaux d’isolation : quelles aides de l’Etat en 2020 ?
Travaux d’isolation : quelles aides de l’Etat en 2020 ?

Pour lutter contre le réchauffement climatique et pour préserver l’environnement, l’Etat français a mis en place plusieurs dispositifs.

C'est quoi un isolant mince ?
C'est quoi un isolant mince ?

L’isolant mince est idéal dans les petits espaces, où chaque mètre carré est précieux pour l’aménagement de la pièce. L’isolant mince est donc idéal pour l’isolant des combles aménageables. Sa faible épaisseur n’est pas signe de mauvaise isolation, bien au contraire ! L’isolant mince permet d’augmenter considérablement le confort thermique et de réduire les factures d’énergie des propriétaires.

Que savoir sur l’isolant multicouche ?
Que savoir sur l’isolant multicouche ?

L’isolant multicouche peut aider les propriétaires à améliorer le confort thermique dans leur maison. Avec des coûts de chauffage et de climatisation moins élevés, ils peuvent également voir leurs factures d’énergie diminuer.
En plus de créer un environnement confortable, l’isolant multicouche est donc idéal pour réaliser des économies.

  • 1
  • 2